Pages

samedi 24 décembre 2016

GUY DE MAUPASSANT : UNE VIE

" Et Jeanne se sentait devenir folle de bonheur. Une joie délirante, un attendrissement infini devant la splendeur des chose noya son cœur qui défaillait. C'était son soleil ; son aurore ; le commencement de sa vie ! le lever de ses espérances ! Elle tendit les bras vers l'espace rayonnant avec une envie d'embrasser le soleil ; elle voulait parler, crier quelque chose de divin comme cette éclosion du jour ; mais elle demeurait paralysée dans un enthousiasme impuissant."Jeanne est une jeune aristocrate de  dix-sept ans. Elle a quitté le couvent pour commencer une vraie « vie ». Elle fait connaissance de celui qui va être son mari  Julien de Lamare.
Il trompe Jeanne avec sa domestique Rosalie qui tombe enceinte, puis avec une voisine du nom de Gilberte de Fourville qui se disait amie de Jeanne. Elle accouche prématurément de son premier enfant, Paul, qui connaît quelques problèmes de santé. " Elle voulait connaître son enfant ! Il n'avait pas de cheveux, pas d'ongles, étant venu trop tôt , mais lorsqu'elle vit remuer cette larve, qu'elle la vit ouvrir la bouche, pousser ses vagissements, qu'elle toucha cet avorton, fripé, grimaçant, vivant, elle fut inondée d'une joie irrésistible, elle comprit qu'elle était sauvée garantie contre tout désespoir, qu'elle tenait là de quoi aimer à ne savoir plus faire autre chose."
M. de Fourville tue Julien, après avoir découvert qu'il était l'amant de sa femme. Paul part en pension à quinze ans au collège du Havre, où il suit des études.
Jeanne se retrouve ainsi seule après la mort du baron, de la baronne et de sa tante Lison. Alors qu'elle est rongée par le chagrin et qu'elle tombe dans une dépression . Par chance, Jeanne retrouve  Rosalie, son ancienne domestique. À cause des dépenses abusives de son fils Paul qui ne cesse de s'endetter, Jeanne se trouve en difficultés financières. Elle vend alors le château qui pourtant lui tient énormément à cœur, et emménage ailleurs avec Rosalie.  Un beau jour, Paul demande à Jeanne de s'occuper de son enfant. Grâce à l'arrivée de ce bébé, Jeanne retrouve le goût de la vie.
La vie de Jeanne est dure, violente son mari est un homme ignoble. Elle s'est trouvé de nombreuses fois dans un état de dépression.  Il la trompe à de nombreuse reprises. Il a épousé Jeanne pour son argent. L'intérêt de ce roman se trouve surtout dans les nombreuses thématiques abordées : l'argent, l'adultère, l'enfance, la religion, la famille
Une vie est le premier roman de Maupassant, mais auparavant il avait écrit ses célèbres nouvelles comme Boule de Suif et la Maison Tellier. C'est un livre assez triste pour ma part, pas facile à lire à mon goût, j'ai préféré Bel ami (découvert cette année) ou Pierre et Jean. Guy de Maupassant était un grand admirateur de Flaubert, auteur normand aussi. Jeanne et proche d'Emma (Madame Bovary).

Aucun commentaire: