Pages

samedi 18 juin 2016

GUY DE MAUPASSANT : BEL-AMI

C'est à l'âge adulte que je découvre ce grand classique de Maupassant. Je n'ai pas eu la chance de l'étudier au lycée.

"Tiens ! Bel Ami! Laurine vous a baptisé ! C'est un bon petit nom d'amitié pour vous, ça ; moi aussi je vous appellerai Bel-Ami ! "
George Duroy  travaille  dans les chemins de fer à Paris. C'est par hasard, il rencontre  un ancien camarade de régiment, Charles Forestier.Grâce à Forestier, rédacteur au journal La Vie Française, il va engager George Duroy  comme journaliste .
"La Vie Française était avant tout un journal d'argent, le patron étant un homme d'argent à qui la presse et la députation avaient servi de leviers."
C'est au court d'une soirée chez son ami Forestier qu'il se fait remarquer par ses récits sur la vie en Algérie. Mais surtout il fait la connaissance de   Clotilde de Marelle avec qui il aura une relation.
"La disparition de Charles donna à Duroy une importance plus grande dans la rédaction de la Vie Française."

George Duroy n'est rien autre qu'un arriviste, il gravit peu à peu les échelons dans la société de son époque en plein expansion capitaliste et coloniale. Il le doit au femme qui l'entoure qui séduit et puis qu'il jette. Pourtant elles ont joué un rôle capital dans l'ombre, la presse, la politique et la finance s'entremêlent .

Un roman magnifique,  éblouissant dans ses descriptions juste et saisissantes. Un excellent moment de lecture. 


Aucun commentaire: